Amazon Echo / Amazon Alexa

L’enceinte intelligente Amazon Echo et son assistant personnel Alexa

 

Résumé / Fonctionnement / Usages / Skills / Confidentialité / Pourquoi développer ?

 


 

En résumé sur l’enceinte Amazon Echo

  

Résumé

 

The first.

« Amazon Echo » est la 1ère des enceintes intelligentes à commande vocale. Amazon est l’entreprise innovante qui a créé ce nouveau marché en 2015, en rupture avec les usages et qui simplifie le quotidien. Amazon Echo fonctionne grâce à l’Assistant Personnel « Alexa ».

Amazon Echo est disponible aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne. L’enceinte n’est pas encore commercialisée en France. Selon certaines sources, une arrivée dans l’hexagone serait prévue début 2018.

 

 

 

Un peu d’histoire sur Amazon Echo

block_6

En novembre 2014, lors de sa conférence annuelle, Amazon dévoile l’enceinte intelligente Echo au même moment que l’IA conversationnelle Alexa. Amazon Echo a été lancée aux Etats-Unis en exclusivité pour les membres Prime, le 6 novembre 2014, au prix de 199 dollars. L’enceinte a été commercialisée pour la première fois le 23 juin 2015 aux Etats-Unis et le 28 septembre 2016 au Royaume-Uni.

En juin 2015, Amazon officialise Amazon Fund, un programme de 100M de dollars pour investir dans des startups de contrôle vocal.Le fond a permis d’investir dans des entreprises comme Ecobee, Garageio, MARA, Mojio4, Orange Chef Scout Alarm et Toymail. En 2016, le Prix Alexa est créé pour soutenir le développement des technologies d’IA conversationnelle et de commande vocale.

En mars et octobre 2016, deux versions plus compactes sont lancées avec les enceintes « Echo Dot » et « Echo Tap », au prix de 49 dollars et de 129 dollars. Ces enceintes présentent l’avantage de se connecter entre elles et permettent de disposer d’enceintes plus petites dans chacune des pièces de la maison. Echo Tap est portable sans fil et fonctionne avec une batterie.

En avril 2017, Amazon Echo Look est commercialisée aux Etats-Unis comme un appareil additionnel à l’enceinte Echo (pour 20 dollars de plus). Cet appareil améliore Echo avec une caméra et permet principalement de faire des propositions vestimentaires, de prendre des photos et d’enregistrer des vidéos.

Le 28 juin 2017, Amazon lance Echo Show, vendue aux Etats-Unis au prix de 229 dollars. Cette enceinte est désormais dotée d’un écran tactile. Echo Show permet de passer des appels et dispose d’un système de visioconférence.

 

Pour en savoir plus, demandez notre Business Case Amazon Echo / Amazon Alexa par simple demande sur hello@arghlabs.com

 


 

Fonctionnement de l’enceinte Amazon Echo

 

Fonctionnement technique

 

Amazon Echo fonctionne sous Fire OS, OS propriétaire d’Amazon. L’enceinte embarque un processeur MediaTek MT8163 qui tourne sur une version modifiée d’Android 5.1. L’OS de l’enceinte Echo fait interagir les API Alexa / Amazon Echo avec les API et Web-services des applications tierces connectées à l’enceinte.

Les voix naturelles d’Echo résultent de technologie de l’unité de parole « Alexa Voice Service ».

La haute précision de la parole est obtenue grâce à des algorithmes de traitement du langage naturel (« Natural Language Processing », NLP) intégrés dans le moteur de texte à parole de l’enceinte Echo (« Text-To-Speech », TTS).

L’enceinte Echo évolue régulièrement par des mises à jour progressives. Les nouvelles versions sont poussées sur les périphériques de façon graduelle, de sorte qu’il peut prendre plusieurs jours à une semaine ou plus pour qu’un dispositif particulier soit mis à jour.

Autre particularité, une grande partie des systèmes de l’enceinte Echo réside dans le cloud. Tout le code s’exécute dans le cloud. Cette architecture permet des améliorations fonctionnelles importantes à Echo sans mettre à jour la version du logiciel qu’elle exécute.

 

Demandez le schéma technique complet par simple demande sur hello@arghlabs.com

 

 

 

L’assistant personnel « Alexa »

block_5

L’enceinte intelligente Echo fonctionne grâce à l’assistant personnel « Alexa ». Alexa est un système conversationnel basé sur des modules d’Intelligence Artificielle (IA, AI en anglais). Cette IA est une technologie de reconnaissance vocale et de synthèse vocale connectée aux serveurs Amazon. Alexa utilise le « Machine Learning » pour s’améliorer elle-même, pour connaître de nouveaux mots et ainsi apprendre grâce aux conversations effectuées avec ses utilisateurs. A date, Alexa maîtrise la langue anglaise (prononciation et vocabulaire US-UK) et l’allemand.

Alexa a été développée par le Lab126 d’Amazon. Chez Amazon, il est coutume de dire que le concept et l’idée de l’Assistant Personnel Alexa a été inspiré par la voix de l’ordinateur dans Star Trek. Le nom « Alexa » aurait été principalement choisi car la prononciation de la lettre X permet une meilleure reconnaissance vocale. Il fait aussi référence à un site de solutions de tracking d’audience en ligne, rachetée par Amazon, quelques années auparavant.

Alexa est également intégrée dans une app mobile, disponible sur Android et IOS.

Depuis l’ouverture de la technologie de l’unité de parole « Alexa Voice Service », les développeurs tiers peuvent intégrer Alexa à leurs objets (équipés d’un micro, d’un haut-parleur et d’une connexion internet) en ajoutant quelques lignes de code à leur logiciel. Amazon a lancé également plusieurs API « Alexa Skill Kits », pour permettre aux développeurs de rajouter des fonctions à leur objet connecté. Par exemple, Invoxia a lancé un haut-parleur connecté pour la cuisine « Triby » à accrocher au réfrigérateur.

Fin 2016, Amazon a ouvert la technologie de reconnaissance vocale et de traitement de la langue naturelle « Alexa Voice Service » pour les développeurs tiers, sous le nom de « Amazon Lex ». Toutes les entreprises sont désormais capables de développer leur propre IA conversationnelle, en se basant sur ce Framework d’Alexa.

 

Pour en savoir plus, demandez notre Business Case Amazon Echo / Amazon Alexa par simple demande sur hello@arghlabs.com

 


 

Quelle utilité pour l’enceinte intelligente Amazon Echo ?

 

Comment ça marche ?

 

Amazon Echo est composée d’un haut-parleur et de sept microphones. Ces sept microphones permettent d’interagir avec l’enceinte, même très éloigné de celle-ci. La version Amazon Echo Show présente un écran pour interagir visuellement avec ses utilisateurs. La voix des utilisateurs est principalement l’interface. Les utilisateurs lui posent des questions, l’enceinte Amazon Echo répond et réalise des actions pour les assister.

La configuration d’Echo est très rapide. Il suffit de brancher l’enceinte et de la connecter à un smartphone Amazon, Android ou un appareil iOS (iPhone, iPad). Le téléchargement de l’application dédiée Amazon Alexa est nécessaire. Cette application sert par la suite à configurer les différentes « compétences » (ou « skills ») possibles par l’enceinte. Elle permet également de vérifier le texte reconnu depuis l’écran de l’application et les utilisateurs peuvent envoyer des retours à Amazon si la reconnaissance était bonne ou mauvaise. Une interface web est également disponible pour installer des appareils compatibles comme par exemple Amazon Echo ou Amazon Dot. Un compte Amazon est obligatoire.

L’Amazon Echo présente une ergonomie assez basique, en forme de « tube ». L’enceinte intelligente est disponible en deux couleurs : noir ou blanc. L’Amazon Echo dispose de quatre boutons :

  • Deux pour monter ou baisser le son manuellement ;
  • Un pour interrompre l’écoute automatique de l’enceinte, pour plus de confidentialité ;
  • Un pour redémarrer l’enceinte.

Les versions plus compactes Echo Dot et Echo Tap présentent l’avantage de se connecter entre elles et permettent de disposer d’enceintes plus petites, dans chacune des pièces de la maison. Echo Tap est portable avec batterie et sans fil.

Grâce à sa caméra, Amazon Echo Look permet principalement de faire des propositions vestimentaires, de prendre des photos et d’enregistrer des vidéos.

Dotée d’un écran tactile, Amazon Echo Show permet de passer des appels et dispose d’un système de visioconférence.

 

 

 

Les commandes et « compétences » (« skills ») disponibles sur l’enceinte Amazon Echo via Amazon Alexa

block_8

Les interactions avec Alexa démarrent en l’appelant et en commençant des phrases par son nom : « Alexa ». Le nom Alexa peut être personnalisé. Une fois le mot magique dit, il suffit d’exprimer un besoin, une volonté ou un ordre d’action à l’enceinte intelligente Amazon Echo.

Par exemple, voici quelques commandes vocales de base disponibles sur Amazon Echo :

  • Regarder la TV : A l’aide d’une smart TV compatible Amazon Echo et Amazon Alexa :  « Alexa, can you launch TV »
  • Ecouter de la musique : « Alexa, play music »
  • Demander des informations : Amazon Echo répond à toute les questions. Alexa lance le moteur de recherche Bing de Microsoft pour y répondre
  • Faire des tâches basiques : Minuteur pour cuisiner, régler des alarmes, rajouter un produit à une liste de course, une alarme, un réveil à configurer, lui demander de nous rappeler un anniversaire à une date, etc
  • S’informer des informations : Amazon Echo lance des podcasts disponibles des services partenaires
  • Lire des livres audio : Amazon Echo peut lire des livres audio depuis par exemple la plateforme de ebooks Amazon Kindle
  • Demander la météo : « Alexa, quel temps fait-il à Paris ? »
  • S’informer sur les lieux : On peut demander une estimation de son trajet et du trafic avec la commande « Alexa, combien de temps faut-il pour aller à Paris ? »
  • Contrôler sa maison connectée : Amazon Alexa peut contrôler plusieurs appareils intelligents en faisant office de hub domestique. Exemple : éteindre les lumières (notamment les ampoules Philips HUE), mettre l’alarme, le thermostat connecté du chauffage, etc
  • Demander des informations sur un lieu : « Quels sont les restaurants japonais ouverts autour de moi ? »
  • Connaître le résultat d’une équipe : « Alexa, quel est le résultat du match Monaco-PSG ? »
  • Calculer : Amazon Alexa lance les opérations de mathématiques les plus complexes
  • Traduction : Amazon Echo traduit les mots demandés dans de nombreuses langues disponibles
  • S’amuser avec Amazon Echo : Les développeurs ont caché de nombreux « easter eggs ». Ces « blagues » amusantes à découvrir rendent plus ludique et plus humain les échanges avec Amazon Alexa.
  • Faire des achats sur Amazon : C’est le grand avantage d’Amazon. Echo permet d’effectuer des achats instantanés sur Amazon. Un code de confirmation avant de valider les achats peut être configuré.

 

Pour en savoir plus, demandez notre Business Case Amazon Echo / Amazon Alexa par simple demande sur hello@arghlabs.com

 


 

Liste des « compétences » / « skills » de services disponibles

 

Kit de Compétences Alexa (« Skills Development Kit »)

 

Les entreprises tierces peuvent créer et publier des compétences pour Alexa en utilisant le Kit de Compétences Alexa (« Alexa Skills Kit »). Le Kit de Compétences Alexa est un ensemble d’interfaces de programmations applicatives (API) pour favoriser l’ajout de compétences à Alexa par les développeurs. Ces compétences sont disponibles en téléchargement gratuit sur l’application Amazon Alexa. Une fois les compétences sélectionnées, téléchargées et activées par l’utilisateur, elles sont disponibles sur son enceinte intelligente Amazon Echo.

La croissance des compétences Amazon Alexa est exponentielle depuis son lancement en 2015. En juin 2016, Alexa disposait de 1 000 compétence. En décembre 2016, Alexa avait plus de 5 000 compétences disponibles pour les utilisateurs. Amazon annonce 15 000 compétences à la fin du 2ème trimestre 2017.

Par exemple, des médecins de l’hôpital des enfants de Boston ont développé une nouvelle compétence qui permet à Alexa de donner un diagnostic, suite à des questions expliquant les symptômes. Amazon Echo peut ainsi donner des conseils pour l’auto médication en fonction de l’âge et du poids, en amont d’une visite physique chez le médecin.

 

Pour en savoir plus, demandez notre Business Case Amazon Echo / Amazon Alexa par simple demande sur hello@arghlabs.com

 


 

Amazon Echo et la confidentialité

 

L’intrusion du géant Amazon dans le quotidien est le principal danger perçu par les utilisateurs de l’enceinte Amazon Echo. Les principes préoccupations sont au sujet de l’accès d’Amazon aux conversations privées, au sein du foyer. En effet, Amazon Echo écoute tout autour de l’enceinte : elle est prête à s’activer et à enregistrer toute phrase dès la prononciation du mot « Alexa ».

Amazon rassure en indiquant que l’appareil conserve seulement les enregistrements d’un utilisateur lorsque l’appareil est activé par le célèbre mot-clé. Amazon a aussi développé des fonctionnalités pour rassurer les utilisateurs et les institutions de protection de la vie privée comme :

  • La 1re des fonctions est le bouton « veille confidentielle » à activer quand l’utilisateur souhaite ne pas être écouté par son enceinte intelligente Amazon Echo ;
  • Un historique des enregistrements est disponible dans l’application. Toutes les interactions sont rangées par question ou demande. L’utilisateur peut obtenir plus de détails sur ces échanges et même les supprimer. Pour supprimer des enregistrements, l’utilisateur peut consulter la page Manage My Device sur Amazon.com ou contactez le service clientèle d’Amazon.

Amazon Echo et Amazon Alexa est soumise aux mêmes conditions d’utilisations et de privatisation des données que le site marchand.

Pour une transparence maximale, Amazon informe ses utilisateurs sur les mandats, les assignations des entités gouvernementales et quelques demandes sans mandat que l’entreprise reçoit de la part des institutions, pour avoir accès aux enregistrements des utilisateurs captés après le mot-clé.

 

Pour en savoir plus, demandez notre Business Case Amazon Echo / Amazon Alexa par simple demande sur hello@arghlabs.com

 


 

Pourquoi développer des actions sur Amazon Echo et Amazon Alexa ?

block_7

ARGH LABS conseille à toutes les entreprises disposant d
e solutions digitales existantes de concevoir et de développer une VUI / Voice User Interface sur Amazon Echo et Amazon Alexa.

ARGH LABS propose de développer dès maintenant des actions sur Amazon Echo pour :

 

  • Simplifier « vraiment » la vie des utilisateurs. La simplification ultime de l’UX est enfin là. Sans clavier, sans écran, sans bouton. Par simple usage de la voix.
  • Prendre de l’avance et des parts de marché sur ses concurrents. Tout comme les Apps au lancement des smartphones, le développement des « skills » sur Amazon Echo et Amazon Alexa est le vecteur de conquête des parts de marché de demain.
  • Etre « vraiment » présent dans le quotidien de ses utilisateurs. C’est la 1ère fois dans l’histoire de l’humanité que les produits, marques et entreprises disposent d’une proxim
    ité quotidienne et sentimentale dans l’expérience de leurs clients.
  • Amazon Echo est LE leader précurseur des enceintes intelligentes avec ses :
    • 15 000 skills disponibles à mi année 2017 (N°1 mondial)
    • 10 M. d’enceintes intelligentes Amazon Echo ve
      dues à fin 2017 (N°1 mondial)

 

Pour en savoir plus, demandez notre Business Case Amazon Echo / Amazon Alexa par simple demande sur hello@arghlabs.com

 

A lire aussi :

block_3